Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh
un site www.antourtan.org
Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh

Newsletter

Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh
Dernière mise à jour du 26/03/2017 à 08:25
Accueil Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

En direct du Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

Le programme 2006
 dérouler le menu

Billetterie
 dérouler le menu

Services
 dérouler le menu

Espace Presse
 dérouler le menu

Archives internet du Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

Festival de Cornouaille - Accueil
Historique depuis 1923

Le Festival de Cornouaille concerne aujourd'hui près de quatre générations de festivaliers. Il est marqué par son ancrage à une région, à une ville et, plus que tout, à une culture dont il est devenu, au fil des décennies, un rendez-vous incontournable !

De 1923, année de sa création par Louis Le Bourhis, à nos jours, le Festival de Cornouaille est devenu un symbole : son histoire et son évolution sont liées à celles de la Bretagne et du peuple breton.

Fête des reines : 1923-1938


Naissance d'un évènement...
> Naissance d'un évènement...
En 1922, à l'occasion de l'inauguration de son cinéma "l'Odet Palace" à Quimper, Louis Le Bourhis invite les Reines des villes voisines, notamment la Reine des Filets Bleus de Concarneau, la Reine des Ajoncs d'Or de Pont-Aven et la Reine des brodeuses de Pont l'Abbé, les faisant défiler de la gare à la salle.

Devant le succès rencontré par cette manifestation, il décide de créer, avec l'appui des commerçants quimpérois : "la Fête des Reines". L'idée est de désigner "la jeune fille idéale de la plus belle des Provinces". Louis Le Bourhis veut montrer que la Bretagne et plus particulièrement Quimper peut être le théâtre d'une grande fête populaire et peut se mobiliser en faveur d'une culture bretonne encore à des railleries provinciales (culture de "ploucs") ou autres bécassinades.

Les reines à Quimper
> Les reines à Quimper
Le 30 septembre 1923, les reines des différentes fêtes ou comités de Cornouaille sont attendues à la gare de Quimper pour une parade dans la ville. Les agapes se poursuivent au bois de l 'ancien séminaire. Les bardes bretons Taldir, Jafrennou ou Botrel sont présents ainsi que les "fins danseurs" de Plozevet. Puis l'élection de la Reine et de ses demoiselles d'honneur se déroule aux Halles, devant plusieurs milliers de spectateurs. L'heureuse élue est Marie Guirriec de Quimper, choisie par ses consoeurs. Un mode d'élection qui perdurera jusqu'en 1949. Après un banquet de 300 convives, sous le son du piano et du violon, la journée s'achève par un bal à l'Odet Palace lors duquel le Charleston se mélange à la Gavotte. Cette journée est un succès !

La formule créée par Louis Le Bourhis est populaire et se maintiendra jusqu'à la veille de la seconde Guerre Mondiale, sa date étant simplement avancée au quatrième dimanche de juillet - jour où il fait toujours beau, dixit les anciens - dès 1926.

[retour page précédente]  [actualiser]  [vidéos et sons : aide]  [réagir dans le forum]
Festival de Cornouaille© et An Tour Tan© sont des marques déposées.
Site internet enregistré à la CNIL (Commission Informatique et Libertés).

Textes, photos et vidéos sont la propriété exclusive d'An Tour Tan
et du Festival de Cornouaille. La reproduction ou l'utilisation,
sous quelque forme que ce soit, de nos informations, est strictement
interdite sous peine de poursuites judiciaires.


historique
Fête des reines : 1923-1938


Grandes fêtes de Cornouaille : 1947-1981


Le festival de Cornouaille : depuis 1982


Les reines depuis 1923


Au fil des années


Quelques personnages importants